Peinture murale de Dominique Larrivaz représentant un chien allongé et souriant, visible rue des Frigos, à Paris 13
, - 68 mots - Aucun commentaire

Sortie des classes

Bon, ça n'aura pas duré longtemps...
Dans une semaine, la quille.

Pour une fois que j'avais fait les efforts nécessaires et mis dans ma poche ma grande gueule si souvent nocive.
Comme quoi le problème n'est pas là (enfin, pas spécialement là).


Je te raconte dans pas longtemps, le temps de finir le billet commencé il y a trois jours, qui a pour titre « Vacuité » et qui n'était donc qu'un gros pressentiment.


Écrire un commentaire…

Précaution anti-spam

… ou lire un article au hasard

(rafraîchir cette liste avec F5)