Peinture murale de Dominique Larrivaz représentant un chien allongé et souriant, visible rue des Frigos, à Paris 13
, - 604 mots - 3 commentaires

Une tentative d'écriture quantitative

Bientôt novembre. Le mois où l'automne — qui sait qu'il n'en a plus pour longtemps — se met à verser des larmes de crocodile froid cependant qu'au lointain, bien au-delà des dissonances circulaires qui empêchent la ville de jalouser la campagne, les lents troupeaux de mammouths ballerins aux ailes fourbues de stalacmites pourpres, rejoignent les brasseries clandestines où l'on sert encore de grands verres d'ambroisie doucereuse qui se boivent en une gorgée splendide débarrassée comme par magie des gros sirops d'apéros, des nectars bâtards sur le tard, des liqueurs de rancœur et des pousses-café pousse-au-crime.

Novembre, quoi. Les États-Unis viendront tout juste d'élire le pire POTUS (president of the united states) de leur jeune histoire. La France s'apprêtera à faire de même en mettant trop de DRM (démagogie raciste et masculine) dans son futur PDF (président de la finance).

De mon côté, je ferais un truc inédit et totalement fou. Inédit pour moi puisque des hordes de scribes s'y adonnent tous les ans. Totalement fou parce que c'est totalement contraire à ma façon de faire habituelle (qui est aussi une façon de ne pas faire mais ne commence pas à m'emmerder avec tes sarcasmes faciles !).

NaNoWriMo : National Novel Writing Month. Un concept américain. Forcément américain. Le culte de la performance en toutes circonstances. En permanence en train de se mesurer la bite pour battre des records de rapidité de coïts. Parmi tous les vocables apatrides qui cherchaient une demeure, « incohérence » et « monolithisme » ont trouvé un pays.

Ce nano-machin n'est pas vraiment un concours mais c'est quand même une sorte de concours. En gros (si tu veux les détails, c'est ici), il s'agit d'aligner cinquante mille mots (50 000 en anciens francs) en un mois. Si possible, des mots différents. Mais si tu veux écrire cinquante mille fois « anticonstitutionnellement », tu peux.

Évidemment, je vais y participer de loin. Et de biais. Mais je vais quand même tenter de me — attention ! roulements de tambours, déchirures d'éclairs dans le ciel nocturne, craquements sinistres des caveaux qui s'entrouvrent sur des fémurs incomplets, milliers d'araignées polygames qui se jettent en hurlant sur le dernier des pélicans, attention donc ! — je vais tenter de me con-for-mer (aïe ! ouille !) au scénario de base : pondre un texte d'au moins une cinquantaine de milliers de mots et te l'offrir comme on offrirait des fleurs carnivores à un ami végétarien.

La raison est double mais une seule est, euh… pragama… pramgati… pragmatique. Putain ! après conformer un deuxième gros mot dans ce texte… je vais me faire engueuler !

Il se trouve qu'un texte me turlupine plus que les autres en ce moment. Tu sais ce que c'est ? Tu ranges gentiment tes idées dans des fichiers que tu glisses dans un dossier appelé « vrac » et tu te fais croire que tu vas t'en occuper en commençant par rédiger celui-ci puis celui-là. Et là, tu as toujours un bâtard de texte qui vient griller la politesse à tous les autres en faisant crisser ses phonèmes sur le gravier de la cour. Puis qui t'empêche de dormir si tu ne lui prêtes pas ta plume. Et parce que tu es un tantinet un connard, tu ne lui cèdes pas tout de suite. Alors il sort l'artillerie lourde et s'arrange pour qu'au cours de ta lecture du web tu (re)tombes sur le NaNoWriMo qui se prépare.
Donne-moi un mois, et t'entends plus parler de moi !
Tu craques.

Tu te dis, qu'effectivement, un mois d'écriture quantitative pour rédiger un texte psychotique sur l'utilité de la raison commune dans un environnement devenu subitement irrationnel, ça se tente.

Il y donc assez peu de chances (ou de risques) que ce blog soit mis à jour en novembre. Tu pourras en profiter pour aller caresser le félin.


3 commentaires

  1. #1

    Par le à

    Je ne t'avais pas souhaité bonne chance... honte à moi !

  2. #2

    Par le à

    Merci Véro. :) Rendez-vous à la fin du mois pour le résultat (quel qu'il soit).

  3. #3

    Par le à

    Yep ! ;-)

Fil RSS des commentaires de cet article


Écrire un commentaire…

Précaution anti-spam

… ou lire un article au hasard

(rafraîchir cette liste avec F5)