Peinture murale de Dominique Larrivaz représentant un chien allongé et souriant, visible rue des Frigos, à Paris 13
, - 91 mots - Aucun commentaire

Narrathon novembre 2016 : jour 8

Je sors à l'instant du meilleur restaurant italien de Paris pour pouvoir poster à temps ce compte rendu d'une journée d'écriture que l'on qualifiera gentiment de allegreto ma non troppo.


Nombre de mots

681.


Résumé 

Notre héros dialogue avec lui-même. Et visiblement il n'est pas d'accord avec lui. Qui a tord, qui a raison… Étant donné le contexte, c'est encore un peu tôt pour apporter une réponse définitive. À suivre…


La phrase

— Merci je suis au courant. Ça m'arrive de me relire, tu sais.
— Tu devrais en profiter pour te corriger.


Le débrief'

Allez ! Plus que 22 jours.


Écrire un commentaire…

Précaution anti-spam

… ou lire un article au hasard

(rafraîchir cette liste avec F5)