Peinture murale de Dominique Larrivaz représentant un chien allongé et souriant, visible rue des Frigos, à Paris 13
, - 211 mots - 2 commentaires

Le débris de Meaux

Il paraît qu'il ne faut pas tirer sur les ambulances ni se moquer des gens dans la merde. Alors, d'une part, une ambulance peinte en noir ce n'est déjà plus une ambulance, c'est déjà un corbillard. D'autre part, il l'a bien cherché.

0,3%. Le type se présente devant ses électeurs, ses militants, ses sympathisants et il fait 0,3%. À ce niveau de score, ni son épouse ni son chien n'ont voté pour lui !

Son épouse, pourquoi pas ? Peut-être ne lui a-t-il jamais fait profité de tout l'argent qu'il a détourné ? Mais son chien ? D'habitude, ces bêtes-là sont plutôt fidèles. Certains l'auraient entendu aboyer Je préfère encore voter pour Chat-ban-Delmas ou pour le vieux de Chat-malières ! Ouaf !

0,3%. Soit, environ, 1 personne sur 333. N'importe qui se serait présenté (y compris son chien) aurait a minima été assuré d'un bon 0,4%. Pas lui. 0,3%. On connaissait le nombre décimal. Voici maintenant le nombre minimal.

En souhaitant que ça lui serve de déclic pour enfin démissionner de tous ces mandats. De quelle légitimité peut-il se prévaloir quand même ses "amis" lui crache à ce point à la gueule ? Meaux, la ville dont il est maire était célèbre pour son brie. Ce temps est révolu.

À 0,3% de matière grise seulement, mesdames et messieurs, le débris de Meaux !


2 commentaires

  1. #1

    Par le à

    Je pense que les 0.3 % de votants étaient tous concentrés à Meaux ;-) (paraît qu'il est relativement apprécié là-bas en qualité de maire...) N'empêche... quelle claque !!!

    Débris de Meaux... elle était peut-être pas si difficile à trouver celle-là, mais quand même, tu m'épateras toujours.

  2. #2

    Par le à

    Pas si difficile effectivement. Mais elle est quand même arrivée en toute fin de rédaction en exigeant de prendre la place du titre d'origine !
    Et dans un cas comme celui-ci, mieux vaut être coulant... :)

Fil RSS des commentaires de cet article


Écrire un commentaire…

Précaution anti-spam

… ou lire un article au hasard